Retour accueil - Logo Lo Blog de La Félixe

Observés depuis les Landes, les potins des communicants, photographes, graphistes, webmasters, marketeurs, arrosés d'écologie, saupoudrés de partage, de solidarité et d'éthique sociale.

Et le gagnant sera ..... FACEBOOK!

Publiée le 05-10-2016      

Source/Infos : http://visionarymarketing.fr/blog/2016/05/mail-epidemie-travail/

Partager sur Facebook Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn Partager sur Viadeo Partager sur Twitter

Les chambres consulaires et autres organismes de formation, fervents promoteurs et défenseurs de Facebook comme outil de marketing*, vont a-d-o-r-e-r ce sujet. Facebook arrive le 10 octobre dans le monde du travail ! Ça s’appelle même Facebook At Work**. Comment ça ce n'est pas nouveau ? No-non, je ne parle pas du Facebook que tout le monde connaît et qui est censé développer votre clientèle. Il s'agit bien d'autre chose.

Facebook At Work sera un outil de travail collaboratif interne à une entreprise. Un Facebook Intranet. Les collaborateurs pourront échanger des infos, les commenter, chatter, partager des documents au sein d'un groupe, se voir en vidéo. . . tout exactement comme sur le Facebook grand public.

Tout ça gratuit ? Et bien non, évidement. Mais avec un business-model intéressant basé sur le 'je ne paie que ce que je consomme'. Les entreprises seront facturées à l'utilisateur réellement actif. Ce qui, au passage, implique un pistage des comptes, donc des salariés (qui a dit 'rooaahhhh, t'es parano, ça restera anonyme' ? ) . La fourchette communiquée s'étale de 1 à 5 dollars par utilisateur et par mois, le moins cher du marché. Il n'y a donc pas que les grosses entreprises qui sont visées, les tarifs sont à la portée des PME.


image

Car marché il y a. 60000 entreprises dans le monde seraient en train de faire la queue devant la porte en attendant l'ouverture. Pour la France, quelques grands noms : SNCF, Lagardère, Iliad-Free, Club Med.
YAMMER avait ouvert la voie en 2008, racheté en 2012 par Microsoft qui va bientôt l'absorber dans Office 365. Plus récemment, en 2014, SLACK a fait un démarrage en fanfare grâce à ses interactions avec d'autres applications connues comme Dropbox et Google Drive, ainsi que son robot d’assistance Slackbot.
L'avantage de ces logiciels réside dans le fait qu'ils ne sont pas installés sur votre machine mais sur un serveur dans le 'nuage' Internet (ainsi que les données ! ) . On les utilise via le navigateur***. On comprend de suite l'intérêt pour des activités très nomades. Mais avantage ou inconvénient ? C'est selon. Il faut avoir un accès Internet fiable et des sécurités en cas de données sensibles.

Mais pourquoi diable Facebook s'embarque-t-il dans ce marché ? C'est que depuis quelques années, un problème évolu crescendo : le temps passé à consulter ses emails. C'est devenu un enjeu crucial de productivité. Les dernières études rapportent que les cadres français consacrent en moyenne 5 heures par jour à gérer leurs emails (voir en lien l'excellent article de Yann Gourvennec) . Désormais, plusieurs grands groupes visent le 'zéro emails' et les coaching en organisation conseillent unanimement de bloquer au maximum 2 périodes dans la journée, par exemple la matin et à 14h, et de travailler en mode 'sans distraction'**** le reste de la journée.
Échanger les informations internes via un réseau social dédié permettrait de se concentrer sur les emails réellement productifs.


image

L'avantage de Facebook At Work sur ses concurrents : pas d'apprentissage ! Une interface connue de tous qui ne déroutera pas les utilisateurs. Reste à savoir s'ils pourront s'échanger les photos de bébé en train de boire ou du beau-frère en train de manger - ou l'inverse. Bon ok, je sors. . . . .


* A mon avis, présenté un peu trop comme la panacée et le moyen incontournable pour catapulter les ventes. Attention à bien peser les pour (ciblage grand public) et les contre (chronophage, coûts mal contrôlables) . Votre client idéal est-il bien sur Facebook ?

** Facebook Au Travail

*** C'est le mode Saas = Software as a Service = Logiciel en tant que Service

***** Mode sans distraction : on coupe tout ! On ferme la messagerie, le chat, Twitter, Facebook (l'autre) , et même le téléphone. De plus en plus plébiscité en organisation du temps de travail.




Commentaires (2)

Par unartisan, le 07/10/2016 à 21:44

Bonjour La Félixe,

Si seulement ça pouvait aider les gens du RSI à communiquer entre eux ! Mais vu la philosophie, j'imagine qu'ils seraient encore capable de créer des groupes hermétiques.

Par Nicole LF, le 07/10/2016 à 21:47

Bonjour unartisan. Je suis d'accord, comme tout outil, encore faut-il savoir l'utiliser. Pour le RSI je vous laisse la responsabilité de vos propos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible.
Je m'inscris à la newsletter

8 - 6 =