Retour accueil - Logo Lo Blog de La Félixe

Observés depuis les Landes, les potins des communicants, photographes, graphistes, webmasters, marketeurs, arrosés d'écologie, saupoudrés de partage, de solidarité et d'éthique sociale.

Les 5 étapes clés pour gagner des clients par une bonne communication

Publiée le 22-06-2016      

Source/Infos : http://www.lafelixe.com/formulaire_temporaire.php

Partager sur Facebook Partager sur Google+ Partager sur LinkedIn Partager sur Viadeo Partager sur Twitter

Quel titre racoleur n'est-ce pas ? La Félixe succomberait-elle à la mode des articles typiques d'inbound marketing (voir Lo Blog du 15 juin) qui fleurissent depuis un moment déjà ? Du genre 'les 5 astuces pour booster vos ventes' ou 'développer votre business en 5 leçons' ou encore '5 outils pour être plus productif'.

Rassurez-vous, dans cet article je vais vous donner de vrais conseils tout neufs, non-recyclés.

1 - METTRE LA CHARRUE ET LES BŒUFS DANS LE BON SENS.

BUDGETISEZ ! ! ! Oui, une bonne communication a un coût, qu'il faut prévoir AVANT. Se dire qu'on va commencer à travailler comme cela, sans pub, et qu'on en fera quand la trésorerie le permettra est une erreur très fréquente. Une erreur car sans communiquer, les ventes décollent difficilement, du coup la trésorerie adéquate ne vient jamais, vous vous essoufflez, car vous vous démenez pour un résultat qui n'est pas au rendez-vous et en attendant il faut payer les charges.

Mais cet investissement n'est pas vain, il a aussi un retour. Une clientèle bien ciblée, avec une image qui vous définie correctement, des supports adaptés et pragmatiques mettront le turbo sur le fameux 'bouche à oreille' si souvent cité comme la panacée. Donnez-vous les moyens de votre réussite.

2 - FAITES CONFIANCE AUX PROFESSIONNELS. . .

. . . qui abordent votre communication dans sa globalité. Il faut un certain recul pour définir un ensemble de supports adaptés et une bonne stratégie. Par exemple, pourquoi se précipiter sur la création d'un site Internet si votre activité ne le nécessite pas dans l'immédiat ? Pourquoi faire obligatoirement imprimer des prospectus si vous ne pouvez pas les distribuer ? Pourquoi s'engager à un encart magasine sur plusieurs mois alors qu'il n'est pas lu par votre cible ?

3 - FAITES CONFIANCE AUX PROFESSIONNELS. . .

. . . pour avoir de bonnes idées. Je sais, c'est dur, c'est même carrément inhumain, mais il faut laisser de côté vos goûts personnels, votre attachement à une symbolique, l'avis de votre entourage. Il n'est jamais objectif, ne correspond pas forcément à votre client idéal, et n'est jamais assez nombreux pour faire office de statistique.
Écoutez les arguments de votre communiquant. Une charte graphique n'est jamais choisie au hasard, un logo n'est pas construit de façon empirique. Tel ou tel support sera conseillé parce qu'il correspond à votre marché, et non pas parce que c'est la mode.



image

4 - SACHEZ CALCULER LE RISQUE

Vous pensez que ce sera pareil si vous faites votre com vous-même ? Pourquoi pas, si vous avez les compétences nécessaires en marketing, en graphisme, en création Web, en rédactionnel, en photographie, en étude de marché... Mais au prix de combien de temps passé que vous auriez pu consacrer à votre cœur de métier ? Cela aussi représente un coût non-négligeable.
Si vous n'avez pas ces compétences, vous avez un gros risque de faire un flop. Au mieux votre activité végétera, au pire vous aurez gaspillé temps et énergie.

5 - SACHEZ SÉLECTIONNER LE BON PRO

Le premier critère sera de vérifier que votre interlocuteur n'est pas 'trop' spécialisé. Un imprimeur cherchera à vendre des imprimés et une agence Web un site Internet. Vérifiez s'il offre des services de définition d'identité visuelle et/ou de stratégie marketing. Même si vous n'en avez pas besoin (parce que vous l'avez déjà par exemple) , cela prouve sa capacité à avoir un point de vue global sur votre demande.
Ensuite, assurez-vous qu'il connaît un tant soi peu votre domaine d'activité, ou au moins qu'il cherche à la connaître. En effet, on ne travaille bien que pour ce que l'on connaît.
Enfin, testez si le feeling passe. N'hésitez pas à avoir un premier entretien un peu poussé, même par téléphone. Attention également à la structure de l'entreprise. Bon nombre d'agences 'low cost' ont un démarchage téléphonique attrayant puis. . . plus personne pour répondre à vos questions.
Une bonne garantie, qui est en plus écoresponsable, est de faire appel un professionnel local. Outre le fait qu'il est plus facile de le rencontrer en réel, il connaîtra bien les particularités géographiques, économiques et culturelles.

UN AUDIT OFFERT

Vous avez lu jusqu'ici ? Bravo et merci ! Pour vous récompenser, La Félixe vous propose un audit gratuit. Vous avez des doutes sur l'efficacité de votre communication actuelle, vous êtes en phase de création d'entreprise, vous projetez de développer un nouveau produit ? Profitez-en ! Cliquez sur le lien SOURCE/INFOS pour demander votre audit gratuit. Suite à un entretien lors de notre visite (ou par téléphone si vous êtes à plus de 60 km) , nous vous fournirons un rapport avec des pistes de solutions si besoin.



image




Commentaires (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas visible.
Je m'inscris à la newsletter

8 - 5 =